Conseiller(e) Technique en matière de coopération transfrontalière (délimitation & démarcation). (poste réserve aux nationaux)

Partager:


Employeur

Contactez l'ONEM
+243903534813

N° Offre : onem003/2022

Lieu d'affectation : KINSHASA

Date début: 15 juillet 2022 00:00

Date limite: 5 août 2022 00:00

Type contrat: CDD

Genre: FEMME HOMME

Nombre postes : 1

Nombre candidats : 10


Tâches à exécuter :

Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :

1.   Travailler en étroite collaboration avec les partenaires Congolais et des pays limitrophes, notamment le Congo-Brazzaville et le Rwanda, dans le domaine de coopération transfrontalière (CTF), délimitation et démarcation (D&D) ;

2.   Mettre en œuvre, coordonner et assurer le suivi des activités dans les zones d'intervention en conformité avec les objectifs et indicateurs du projet et en concertation avec le coordinateur du projet et le supérieur hiérarchique ;

3.   Elaboration et exécution des budgets du programme dans les pays ci-dessus selon les règles de Ia GIZ (PuR) et selon le règlement intérieur du programme ;

4.   Représentation du programme GIZ vis-à-vis des autorités étatiques, partenaires et parties prenantes ;

5.   Assurer la liaison avec les institutions gouvernementales, religieuses, les ONG, et les autorités traditionnelles et locales (collectivités territoriales ; communes et régions) et les ONG/OSC actifs dans les zones frontalières ;

6.   Maintenir une excellente communication et un bon flux d'informations au sein de l'équipe, entre toutes les institutions concernées, les partenaires et Ia GIZ et surtout les conseillers techniques dans les pays voisins ;

7.   Assurer que les aspects du Genre, des droits humains, de Ia consolidation de la paix, des droits des peuples autochtones et du principe de « ne pas noire » sont pris en compte dans toutes les activités

8.   Appuyer les partenaires, proposer et mener des activités spécifiques dans ce domaine.

Dans ce cadre et sous la supervision du/de la supérieur (e) hiérarchique base a Yaounde (Cameroun), Cella titulaire du poste a les attributions suivantes :

B. Attributions

1. Gestion et coordination envers les partenaires Le/la titulaire du poste

A. Appui a Ia planification et a l'exécution des opérations de délimitation/démarcation des frontières

a)           Soutenir Ia planification et l'exécution des activités des commissions mixtes délimitation/ démarcation des frontières, y compris le trace et le bornage ;

b)           Travailler avec les structures techniques (instituts géographiques) sur les méthodes, techniques et technologies appropriées pour les opérations de délimitation/démarcation des frontières terrestres et fluviales ;

c)           Aider a déterminer les besoins des institutions partenaires (logistique, renforcement des capacités techniques et opérationnelles).

B. Appui a la coopération transfrontalière et le développement des zones frontalières

a) Soutenir l'amélioration de la coopération transfrontalière entre Ia ,RDC et ses pays voisins, notamment le Rwanda et la République du Congo ;

b) Appuyer la gouvernance des frontières et identifier des possibilités d'intervention pratiques a la frontière ;

c) Appuyer les actions de sensibilisation et de communication et plaider pour la prévention, la gestion et la résolution des conflits auprès des autorités locales et coutumières ;

d) Appuyer la mise en œuvre des Initiatives locales de coopération transfrontalière pour le renforcement de l'intégration, de la cohésion sociale et de la paix entre les communautés ;

e) Appuyer ('organisation des forums de sensibilisation et de dialogue entre les autorités locales, la société civile et la population locale ;

f)   Appuyer Ia promotion des espaces frontaliers en collaboration avec les medias locaux ;

g) Appuyer la sensibilisation sur les droits et obligations des passagers et les rôles de différents acteurs.

h)  Appui a l'opérationnalisation du cadre politique et programmatique de gouvernance des frontières ;

i)   Appuyer les partenaires dans l'élaboration et ou la mise en œuvre de leur politique nationale ou plan d'action de gouvernance des frontières ;

j)   Appuyer la coopération avec les autres structures partenaires notamment les universités, instituts et centres de recherche sur les questions de frontières ;

k)  Appuyer ('organisation de dialogues de concertation entre les responsables et acteurs de gestion et de contrôle des frontières et les acteurs du secteur prive (transporteurs, commerçants) sur la promotion du commerce transfrontalier le long des corridors ;

l)   Assurer le renforcement des capacités des institutions locales, nationales, des communautés frontalières et des organisations non gouvernementales pour une appropriation et une pérennisation des approches du projet.

Profil recherché :

 

Qualification

1. Etre détenteur d'un diplôme universitaire (BAC+5) en droit, géographie, économie, sciences humaines, gestion et aménagement du territoire, ou dans un domaine équivalent ;

2. Avoir bonnes connaissances pratiques dans le domaine de la planification locale, du développement rural, du conseil au gouvernement, et/ou domaine fonciers ;

3. Avoir la maitrise des textes règlementaires régissant la gestion communale et frontalière ;

4. Connaissances solides sur le développement local et l’intégration régionales ;

Experience proféssionnelle

1.   Au moins  5 ans d'expérience en exécution / Implémentation des projets dans le domaine décrit ci-dessus, dans un environnement de coopération bi- ou multilatéral ;

2.   Expérience de travail avec les institutions gouvernementales a différents niveaux ;

3.   Expérience de travail avec des ONG, bon réseau personnel avec les autres acteurs dans le domaine sur place ;

4.   Expérience avec des approches sensibles aux conflits a la coopération, au développement et l'expérience de mise en œuvre de projet aux contextes fragiles et sous des conditions difficiles ;

5.   Expérience pratique sur les questions du Genre, des droits de l'Homme, des drags de peuples

Autres connaissances/competences

1.   Capacité de travailler indépendamment sous supervision a distance et excellentes capacités de gestion et d'organisation ;

2.   Excellentes capacités de communication, de gestion et d'organisation ;

3.   Bonne connaissance pratique de ['utilisation des technologies de ['Information et de la communication ainsi que des applications informatiques telles que MS Offices;

4.   Bonnes capacités de communication et d'animation dans un contexte transfrontalier ;

5.   Bonne connaissance de la RDC, de son contexte régional et de ses frontières.

6.   la maitrise des logiciels SIG (ArcGis, ()GIS, Google Earth, etc) serait un atout

7.   Capacité de contribuer a Ia gestion des projets en matière de renforcement de capacités des acteurs intervenant dans les activités transfrontalières ;

8.   Aisance a travailler au sein d’une équipe multiculturelle et pluridisciplinaire ;

9.   Connaissances solides sur le développement local et régional ;

10.   Disponibilité pour des déplacements professionnels réguliers a l'intérieur du pays d'intervention, y compris les zones frontalières, ainsi qu'a l’extérieur du pays (région CEEAC) ;

11.   Parfaite maitrise du français et des langues véhiculaires locales ; la connaissance de l'anglais (bon niveau) est souhaitée.

NOTA Une Carte de Demandeur d'emploi délivrée par l'ONEM est obligatoire pour postuler aux offres d'emploi.


Partager:

Voir les offres